PRÉSENTATION
CONDUITE D'UNE VEILLE
DEMARCHE QUALITE
TRAVAIL EN MODE PROJET
DEMARCHE DE GESTION DES RISQUES
GESTION DES RISQUES FINANCIERS
PARTIE 7 - GESTION DES RISQUES NON FINANCIERS

SECTION 1 – Réseau informatique et Système d’information

1.1 Le Système d’information (SI)

Un SI correspond aux différents moyens mis en œuvre afin de collecter, de mémoriser, d’utiliser et de diffuser de l’information au sein de l’entreprise et avec son environnement. Il comprend :

  • LOGICIELS : logiciels métiers, messageries, réseaux sociaux d’entreprises;
  • RESEAUX : filaire, wifi, LAN, WAN, etc;
  • MATERIEL : serveurs, ordinateurs, routeurs, commutateurs, etc;
  • ACTEURS : des moyens humains, qui correspondent aux personnes qui reçoivent, utilisent et émettent de l’information (acteurs) ;
  • PROCEDURES & REGLES : procédures d’utilisation ou de développement, mises en œuvre par l’administrateur réseaux ayant trait à l’exploitation, l’administration, la maintenance, etc. et règles d’accès aux ressources et aux logiciels métiers;
  • INFORMATIONS : fichiers, bases de données, etc.
Le SI

Quelques exemples de composants du réseau informatique.

Composants

Le système informatique n’est donc qu’une partie du Système d’information, de nature technologique, et ne doit pas être confondu avec lui.

1.2 Fonctions du système d’information

Le SI permet le stockage et le traitement d’informations ayant une origine interne ou externe (en provenance de l’environnement de l’entreprise et de ses partenaires) et les restitue sous une forme utilisable au moment opportun pour faciliter la prise de décision et le fonctionnement de l’entreprise. Un SI remplit quatre fonctions essentielles.

Fonctions principalesExplication
AcquisitionAcquisition des informations ou données provenant de sources externes (partenaires extérieurs tels que les fournisseurs, les institutions financières, les administrations…) ou internes (services de l’organisation qui produisent de l’information stockée dans des fichiers ou des documents internes).
C’est à ce stade qu’en matière de sources externes, la veille informationnelle et l’utilisation d’outils appropriés sont importantes.
StockageConservation des données et informations de manière durable afin de permettre une utilisation ultérieure (indexation, forage, optimisation, etc.). Souvent, l’enregistrement des informations est réalisé sur des supports informatisés et organisés en bases de données.
TraitementExploitation des données reçues ou stockées par des logiciels métiers (automation) ou des traitements manuels afin de prendre des décisions ou de produire de nouvelles informations.
Partage et diffusionTransmission des informations aux objets et/ou acteurs internes ou externes.

1.3 Le système informatique

Le système informatique est composé d’éléments matériels pouvant prendre différentes formes : ordinateurs fixes ou portables, périphériques (imprimantes, scanners, copieurs multifonctions…), équipements de télécommunication en réseau et des éléments immatériels, principalement les différents logiciels utilisés dans l’entreprise.

1.4 La notion de réseau informatique

Le réseau informatique désigne l’ ensemble de machines interconnectées afin de partager des ressources.

  • Machines connectées peuvent être de natures très diverses (ordinateurs, imprimantes, tablettes…),
  • Ressources partagées (espaces de stockage, logiciels, fonctionnalités de certaines machines…).
  • Interconnexion en réseau : filaire (éthernet), par wi-fi, par li-fi, par CPL (courant porteur en ligne), par fibre optique, par LTE (Long Term Evolution) advanced, Bluetooth, etc.
  • Réseaux locaux (LAN) ou réseaux étendus (WAN) : le terme « réseau local » désigne son réseau informatique géographiquement limité (bâtiment et services administratifs); il est également souvent appelé LAN (Local Area Network). Ce réseau local peut être ouvert sur l’extérieur via une connexion à Internet ou une ligne privée et être connecté à un autre réseau local : il s’agit alors d’un WAN (Wide Area Network).

1.5 Les motivations associées à la mise en réseau

Plusieurs raisons expliquent l’existence de réseaux informatiques.

1.5.1. Partager des ressources matérielles

En mutualisant ses ressources matérielles (par exemple, des imprimantes, des espaces de stockage de grande capacité ou encore des copieurs multifonctions), la PME optimise ses investissements. Car, une même imprimante peut être partagée et utilisée à plusieurs.

1.5.2. Partager des ressources logicielles et permettre le travail collaboratif

Un réseau informatique permet la mise en œuvre d’applications devant être exploitées par plusieurs utilisateurs simultanément. Le PGI est utilisé par l’ensemble des salariés de l’entreprise depuis leur poste de travail, et donc rend également possible le travail collaboratif.

1.5.3. Faciliter la communication

Un réseau permet une communication rapide et potentiellement simplifiée grâce à des outils de messagerie interne et externe qui permettent une communication asynchrone (courrier électronique, forum, réseau social d’entreprise) ou synchrone (messagerie instantanée).

SECTION 1 – Réseau informatique et Système d’information