5.5 Traiter les risques

5.5.1. Action sur les risques

L’analyse des risques permet de mieux comprendre les raisons de leur survenue et de les traiter. Et, l’entreprise peut agir sur les risques de différentes manières :

  • éviter leur apparition en réduisant ou en supprimant leurs causes à l’aide d’actions préventives ;
  • réduire leurs conséquences en mettant en place des actions correctrices ;
  • les transférer en ayant recours à une assurance.

Dans tous les cas, ce choix se fera en rapportant les coûts de la solution aux bénéfices attendus.

5.5.2. La recherche des causes : le diagramme causes-effet

Plusieurs outils peuvent être utilisés pour analyser les causes d’un risque. Par exemple, le diagramme causes-effet, connu aussi sous le nom de « diagramme Ishikawa » ou « diagramme 5M », permet de partir du risque pour identifier les causes.

▪ 1re étape : énoncer le problème.

▪ 2étape : regrouper les causes en 5 familles principales.

Matière : les matières premières utilisées (input)
Machine : les moyens techniques
Méthode : la conception du produit/processus, la gestion des stocks
Main-d’œuvre : les ressources humaines
Milieu : les éléments externes qui influencent la production (chaleur, froid, pluie)

▪ 3étape : dresser l’inventaire des causes possibles et les rattacher aux familles.

▪ 4étape : construire le diagramme : télécharger XMIND

▪ 5étape : analyser les causes.

Exemple : une entreprise a subi un début d’incendie et veut en connaître les causes.

5.5.3. Proposer des solutions

A. Les actions à mettre en place : la fiche d’action

Afin de traiter un risque, il faut suivre une méthodologie rigoureuse pour mettre en place une action correctrice ou préventive. Les différentes étapes sont résumées dans la fiche d’action.

Exemple d’action préventive

L’entreprise DUC emploie 10 commerciaux et 2 livreurs. La flotte de véhicules comprend 10 voitures et 2 camions. Le prix du carburant ne cessant d’augmenter, l’entreprise voudrait éviter l’augmentation de consommation des carburants en incitant les commerciaux à changer leur conduite. Elle décide donc de mettre en place un stage d’écoconduite.

FICHE D’ACTION N°…
INTITULÉ DE L’ACTION
Objectif de l’actionDécrire les effets attendus, les résultats escomptés.
L’objectif doit être réaliste, faisable et acceptable.
Pilotage de l’actionResponsable :Autres personnes concernées :
Modalités de mise en œuvreDécrire les étapes nécessaires à la réalisation de l’action en les ordonnant (étape 1, étape 2, étape 3), identifier les ressources (humaines, matérielles, financières) et les contraintes.
PlanificationDates de début et de fin de chaque étape (mindview)
Modalités de suivi et d’évaluationDéterminer les indicateurs pour évaluer l’action.
Évaluer l’atteinte des objectifs.
On retrouve ici :
– les points de vigilance dont il faut tenir compte ;
– ce qui permet de constater les premiers effets ;
– ce qui permet de laisser une « trace » des actions menées, des problèmes rencontrés, des évolutions constatées (documents, outils ou données d’information)…

B. Le plan d’actions

Le plan d’actions récapitule les actions mises en place dans l’entreprise ainsi que les principales étapes de la démarche de gestion des risques.

Il n’y a pas de forme imposée mais il ne faut pas oublier que ce document est un document de travail qui sera diffusé dans l’entreprise. Il faut donc le présenter de façon claire. La forme qui semble la plus adaptée est le tableau.

Le tableau doit impérativement faire ressortir la criticité, les personnes responsables, les objectifs fixés.

Exemple

C. Le suivi du plan d’actions

Le suivi doit permettre de vérifier :

– la baisse de la criticité ;

– l’atteinte des objectifs fixés.

Dans le cas contraire, il faut revoir le plan.

5.5 Traiter les risques