2.1. Contexte macro ou micro de la communication

2.1.1 Représentation schématique du contexte

2.1.2 Différence prescripteur et influenceur

A- L’influenceur

Un influenceur est une personne qui utilise une chaine TV, un réseau social permettant de diffuser des vidéos, un blog personnel, un forum, etc. pour diffuser ses points de vue auprès de sa communauté et qui est en mesure :

  • d’influencer ces derniers en faisant naître de nouveaux besoins et de promouvoir l’utilité d’un produit (dimension utilitaire)
  • d’agir sur la réputation d’une marque (dimension symbolique d’une marque)
  • d’agir sur le chiffre d’affaires d’une marque (dimension économique) et l’achat de ses actions/obligations.

L’influenceur est un particulier sollicité parfois par des entreprises à des fins commerciales ou publicitaires. Il peut ainsi agir en tant qu’ambassadeur d’une ou de plusieurs marques ou pour son propre compte. Son pouvoir d’influence dépend plus de sa popularité, de son capital sympathie, que de son expertise sur un sujet donné et de l’étendue de sa cible (followers, fans, abonnés).

Parmi les principales catégories d’influenceurs, l’on recense :

  • les V/Blogueurs influents, qui font autorité dans un domaine et possèdent leur propre communauté,
  • les évaluateurs, qui notent et donnent leur avis sur des produits,
  • et les sentinelles, qui sont à l’affût des nouveautés et qui diffusent sur le web des informations fraîches en avant-première.

B- Prescripteur

Le prescripteur influence, avec en plus, une dimension formelle qui donne plus de force à ses avis, c’est qu’il a autorité pour . Le prescripteur a une compétence objectivement reconnue pour étayer et donner du pouvoir de conviction à ses avis : diplômes, expériences professionnelles, expertise reconnue par des spécialistes et des institutions.

Prescriptrice : un blog https://laura-galoyer.book.fr/videos et son relai avec notamment Pinterest https://www.pinterest.fr/galoyerlaura/make-up/

Influenceurs : https://www.youtube.com/user/elsamakeup?reload=9

2.1. Contexte macro ou micro de la communication