4-Repositionner la communication interne.

Dans toute entreprise la communication interne s’articule a minima dans la sphère managériale. Mais cela ne suffit pas. Il faut souvent la repositionner à l’occasion de divers événements : nouveau service créé, rachat, fusion d’entreprise, changement de dirigeant, intégration de nouveautés : nouveau service (Data analysis, e-commerce, etc.), nouvelle implantation (région, pays, continent), nouvelles technologies (AI, ERP, etc.), nouveaux leviers de communication externe (publicité, chaine Youtube, etc.)

4.1 Communication managériale : un des vecteurs clés de la communication interne.

Les études montrent, en effet, que les cadres jouent un rôle décisif dans la transmission des informations et l’adhésion des salariés aux décisions stratégiques. Un des enjeux de la communication interne est de jouer un rôle de conseil auprès des managers et de préparer pour eux des supports de communication efficaces (messages clairs et structurés, supports objectifs et attractifs).

4.2 Communication managériale : étapes

  • Impliquez les managers dans les processus de prise de décision, en particulier dans la déclinaison opérationnelle de la stratégie. Les études montrent, en effet, que les managers sont plus enclins à relayer les messages lorsqu’ils sont associés à leur production et lorsqu’ils sont convaincus de leur bien-fondé.
  • Associez la direction des ressources humaines. Les managers sont insuffisamment évalués sur leurs capacités à communiquer. Il importe donc de fixer à chacun d’eux des objectifs quantifiables et mesurables lors des entretiens d’évaluation.
  • Définissez les rôles. La communication managériale est une fonction partagée entre les cadres et les professionnels de la communication. Les communicants doivent avant tout jouer un rôle de conseil et de formation auprès des cadres pour élaborer des stratégies, des plans et des supports de communication. Les managers opérationnels sont en première ligne vis-à-vis de leurs équipes et doivent porter les messages.
  • Définissez un plan d’action.
  • Évaluez ses effets chaque année.
  • Limitez le recours abusif aux outils de communication : les managers assimilent souvent, à tort, la communication et ses outils. Le recours massif aux nouvelles technologies, notamment aux messages électroniques, ne conduit pas les personnes à communiquer davantage, mais débouche souvent sur une profusion d’informations en ligne.

4.3 Exemples d’opérations de communication managériale

A- La communauté des managers

Campus interne ou afterwork : Pour créer un espace d’échanges entre pairs qui aide les managers à mieux communiquer. Échanger de façon informelle sur l’actualité (évolution du marché ou des technologies, changement d’organisation, mouvements internes, rumeurs, crise).

B- Les petits-déjeuners de l’information

Pour informer les cadres de l’actualité, les amener à dialoguer régulièrement avec la direction pour faire de ce moment un exercice d’entraînement à la prise de parole en public. Des petits-déjeuners hebdomadaires sur site réunissant une dizaine de cadres, animés par deux représentants du comité de direction.

C- Corporate Day : réunion annuelle des cadres

Pour permettre un échange direct entre les cadres et la direction générale, donner aux cadres des clés pour répondre à leurs équipes. Une journée de débats entre la direction générale et les cadres, à l’issue de la présentation des résultats financiers annuels, par exemple.

D- La boîte à outils du manager

Pour permettre aux managers de communiquer plus efficacement avec leurs équipes, une formation sur les outils utiles aux managers : conduite d’entretien, animation d’une réunion d’information, attitudes à privilégier dans la communication, les règles de la communication digitale, les dispositifs de communication interne.

4-Repositionner la communication interne.